Google

Des alternatives à Google comme moteur de recherche !

Google est présent partout dans nos vies. Peut être trop ? Cloud, GPS , OS, traitement de texte …. La quantité de données récupérées par la firme du groupe Alphabet est absolument énorme…

Google comme les autres GAFA ( Google, Amazon, Facebook et Apple ) paye le moins possible ses impôts en Europe.

Pourtant sur le vieux continent certaines entreprises sont sur le même marché que le géant Américain.

Voici un petit tour d’horizon des moteurs de recherches en alternative à Google.

Qwant, le respect vie privée avant tout .

Et oui la FrenchTech compte parmi elle un moteur de recherche ! Qwant se démarque surtout avec son objectif. Respecter la vie privée. En effet l’entreprise crée par Erik Leandri et Jean-Manuel Rozan ne collecte pas vos données. Créé en 2013 le moteur a mis du temps à décoller. Mais grâce a plusieurs partenariats comme celui avec l’administration française ou encore Thales. Qwant récupère des places de marché et se place comme une alternative crédible à Google.

Pour tout vous dire Qwant s’aide aussi de la technologie de Microsoft. Pour protéger vos données,  Qwant masque vos informations. Ces dernières ne peuvent donc pas remonter jusqu’à l’entreprise de Bill Gates.

Suite à la condamnation de Google pour pratiques anticoncurrentielles sur son OS Android, Qwant est maintenant dans la liste de choix de moteurs de recherche par défaut en France. Une grande avancée qui va permettre de prendre des parts de marché sur le mobile. Support le plus utilisé pour naviguer sur internet en 2020.

Depuis peu, comme le prochain moteur de recherche que nous allons évoquer, Qwant permet de faire des dons à l’association de votre choix grâce à la publicité en ligne. Le service s’apelle « Qwant Causes« .

Ecosia pour mettre l'écologie en avant.

ecosia

Ecosia est une entreprise allemande. Son principal argument commercial est le suivant : Faites des recherches et plantez des arbres !

Effectivement grâce aux revenus générés, l’entreprise reverse une partie de ses bénéfices à des projets de reforestation. Une action essentielle dans la lute contre le réchauffement climatique et pour le rétablissement de la biodiversité.

Et le succès est au rendez vous en avril 2020 c’est 90 000 000 d’arbres qui ont étés plantés. Il faut environ 45 recherches pour planter un arbre.

Ecosia est aussi très concernés par la protection des données. Pas au même niveau que Qwant certes.  Mais au bout d’une semaine, toutes les recherches sont en fait anonymisées.

Ecosia est aussi très transparant sur ses résultats. Tout les mois les mois, l’entreprise livre publiquement ses résultats d’exploitations. Vous les trouverez sur le lien ci-joint.

Le moteur de recherche allemand prouve encore une fois que une autre utilisation d’internet est possible

Lilo pour soutenir les causes qui vous tiennent à coeur.

Lilo est aussi Français. Le motteur de recherche reverse environ 50% son chiffre d’affaire à des projets sociétaux. Moins connu que les deux précédemment cités il est aussi moins utilisé. Portant Lilo dispose de plusieurs services comme une boite mail par exemple. Pour améliorer ces résultats Lilo fait par contre appel à …  Google mais aussi Yahoo et Bing.

Cependant Lilo assure ne revendre aucunes données. Elles ne servent toujours selon eux qu’a améliorer le service qui est proposé.

A ce jour, c’est presque trois millions d’euros qui ont pu être collectés grâce au moteur de recherche

Pour conclure...

L’Europe ne manque pas de talents pour vous permettre une utilisation différente d’internet. Ces trois outils ont aussi la particularité d’avoir une interface simple pour que le plus grand nombre puisse les utiliser. Alors n’hésitez pas ! Adoptez un moteur de recherche européen comme alternative à Google et changez Internet !