Wireframe

Le problème est il entre la chaise et le clavier ?

Cette phrase… Elle résume entièrement la pensée de certains concepteurs. Si l’utilisateur n’arrive pas à utiliser un site ou une application, c’est forcément de sa faute. Dans un monde où la concurrence sur le web est acharnée, selon moi, ceci est une aberration. Dans cet article je vais tenter de vous expliquer pourquoi.

L’utilisateur est roi.

L’utilisateur détient tous les pouvoirs. Tout doit donc être conçu et développé selon ses propres besoins. De par mes expériences précédentes j’ai pu voir des outils très complet mais tellement difficile à prendre en main…

Pour un salarié qui cumule 20 ans d’expérience et qui doit réapprendre son métier à cause d’un nouvel outil, c’est très frustrant ! Au risque d’un turnover et d’une perte de confiance de vos équipes.

Autant donc le prendre en compte dès la conception du produit. Une bonne ergonomie et une bonne expérience utilisateur de votre produit sont des éléments capitaux pour de bonnes conditions de travail !

Les outils du quotidien sont très simples

Pourquoi les produits Google sont-ils plébiscités ?  Pourquoi une fois passé sur Mac, il est compliqué de revenir en arrière ? Pourquoi Facebook à t’il du succès chez les personnes de plus de 50 ans ?

La réponse est la même : La simplicité. Vous ne perdez pas de temps à comprendre l’outil ! Bien sur on pourra épiloguer sur l’utilisation de vos données qui servent justement à analyser le parcours utilisateur mais pas que… J’y reviendrais dans un prochain article.

Pourquoi un outil professionnel devrait-il être compliqué ? Pour être complet ? Parce que nous sommes dans un milieu professionnel, et donc le plaisir n’est pas prioritaire ?

Je suis persuadé que pour rentrer pleinement dans l’ère du digital, l’expérience utilisateur doit être prise en compte. Les fonctions doivent êtres hiérarchisés et l’interface épurée.

Plus vous ajoutez des fonctions plus l’outil devient compliqué.

Les tests utilisateurs vous font gagner de l’argent

Dans la série Silicon Valley, des entrepreneurs vont lever beaucoup d’argent pour mettre en place une application. Une fois sur le marché, celle-ci via la publicité va connaitre un grand succès et donc beaucoup de téléchargements. Les concepteurs sont satisfaits du résultat. Sauf qu’au fil des jours l’application est de moins en moins utilisé… Pourtant le concept est novateur ! Le problème est qu’aucun test utilisateur n’avait été réalisé. Et le propriétaire de l’application s’est retrouvé avec un produit conçu par des développeurs et pour des développeurs. Absolument pas pour le grand public. Sauf qu’il est trop tard, la plupart des fonds ont étés investis. Il n’y a plus d’argent pour reconceptualiser l’application et l’adapter aux utilisateurs cible.

Avec pour risque que quelqu’un pique son idée et fasse mieux en faisant plus simple.

Un test utilisateur aurait évité tout ces problèmes…

Alors n’hésitez pas !